Le réveil Yamanote 山の手線の目覚まし時計

Le réveil de la Yamanote

J’en ai rêvé Yume Kôbo l’a fait. Un réveil de la Yamanote, la ligne circulaire de train JR qui délimite officieusement le centre de Tôkyô. Une heure pour en faire le tour en réalité, il en faudra 24 heures sur cette merveille. Lors de mon premier voyage au Japon avec Léo, ce qui m’avait le plus marqué entre autres  :roll: c’était l’ambiance (ou la pollution :grin: ) sonore qui vous enveloppe dans tous vos déplacements. Le pizzaïolo parisien avec sa mob’ trafiqué n’arrive pas à la cheville du novice bôsôzoku, la rave party de votre voisin du dessous devient une sourdine à coté de la musique hurlante des pachinko, le roucoulement du pigeon parisien n’arrive pas à la patte du croassement du corbeau Tôkyôïte. Tout est prétexte à la création de petites mélodies anodines, un carrefour à feux, l’entrée d’un konbini, un coin laundry, la distribution des mouchoirs publicitaires, mon Bic Camera préféré :wink: . De retour en France, vous revenez bien sûr avec des images mais aussi des sons quotidiens qui, sur l’instant, ne vous ont pas marqué mais sont bien présents dans votre subconscient. Les musiques qui annoncent la fin de l’ouverture des portes et qui varient suivant les stations sur les lignes JR en font parties. A l’origine établies je pense pour les personnes malvoyantes, elles sont devenues une marque de fabrique de la ligne et maintenant un objet commercial.

La société édite aussi le réveil de la Chûô sen de couleur orange, de la Keihin-Tôhoku sen de couleur bleue et du nouveau shinkansen N700 mais qui est nettement moins joli que les autres. Mon préféré est bien sûr celui de la Yamanote. Vous pourrez écouter les musiques des stations Ikebukuro, Takadanobaba, Shin-Ôkubo, Shinjuku, Shibuya, Meguro, Gotanda, Ebisu et Shimbashi. Il vous faudra débourser environ 8 000 ¥ pour vous réveiller aux sons des petites musiques si reconnaissables. Le réveil d’un diamètre de 15cm environ est radio-contrôlé mais seulement sur l’heure du japon. Pas de problème, car l’heure peut-être réglée manuellement.

Encore endormi et entre deux relevés de tête, vous vous surprendrez à être assis sur un siège tant convoité de la Yamanote :D .

La toute première vidéo en HD du réveil Yamanote. Pour pleinement profiter de la HD il est nécessaire d’aller directement sur le site.

CC BY-ND 4.0 Le réveil Yamanote 山の手線の目覚まし時計 par Exworld est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas De Modification 4.0.

4 réflexions au sujet de « Le réveil Yamanote 山の手線の目覚まし時計 »

  1. Bonjour

    Savez-vous où il est possible d’acheter ce réveil ?
    Ça fait un an que je cherche, mais je n’ai jamais trouvé…

    Merci
    Thomas

  2. Bonjour Thomas. Malheureusement je doute que vous puissiez un jour l’acheter en France. Quelques produits dérivés Yamanote peuvent se trouver sur Ebay mais le réveil ne figure pas dans la liste. Après, il ne reste plus que le voyage au Japon ce qui, je ne vous le cache pas, deviendra le réveil le plus cher de votre collection :(

  3. Merci pour votre réponse.
    En fait, je suis à sa recherche depuis mon retour du Japon… :-/

Les commentaires sont fermés.